Accueil > EXPOSITIONS

EXPOSITIONS

Voici les expositions que nous avons réalisées avec nos partenaires :

  • PALESTINE – SOUS OCCUPATION, LA JEUNESSE EN RÉSISTANCE
    JPEG - 409.6 ko

    La moitié de la population palestinienne de Cisjordanie, dont Jérusalem Est, de Gaza et des camps de réfugiés a moins de 20 ans. Ce sont des millions de jeunes qui n’ont connu que l’occupation en Cisjordanie et à Gaza, ou bien l’exil dans les camps de réfugiés. Malgré toutes les difficultés auxquelles elle doit faire face, la jeunesse palestinienne reste une des plus éduquées et diplômées du monde arabe. Une soif d’éducation ancrée au plus profond de la culture palestinienne !
    Une jeunesse inventive et déterminée
    Elle est, comme toutes les jeunesses du monde, inventive, créative, avide d’initiatives : elle l’exprime à travers l’éducation, les arts et la culture, le sport… C’est une jeunesse qui aspire, malgré le manque de moyens, à prendre toute sa place dans le monde.
    Une jeunesse en lutte contre l’occupation et la répression
    La colonisation avance, l’enfermement se resserre, l’occupation israélienne se fait plus violente, intervenant dans chaque minute de la vie de chaque jeune. La jeunesse palestinienne cherche de nouvelles voies de révolte et de résistance à l’occupation. Les jeunes, garçons et filles, paient un lourd tribut par leur résistance, réprimée par des morts, des blessés, des emprisonnés. Même lorsque l’on en ressort, l’expérience de la prison militaire israélienne est extrêmement traumatisante et peut ruiner toute une vie.
    Une jeunesse enracinée dans son histoire, tournée vers l’avenir et vers le monde
    La jeunesse palestinienne rejette souvent les partis traditionnels à la base de l’organisation politique de ses parents. Mais cela ne l’empêche pas d’être profondément ancrée dans l’histoire de son peuple et de son pays.
    C’est forte de ses racines que la jeunesse palestinienne se tourne vers demain, avec son énergie, sa combativité, son inventivité, sa générosité. Très active sur les réseaux sociaux, que ce soit en arabe, en anglais ou en français, c’est sur la page du monde qu’elle a envie d’écrire son avenir.

  • PALESTINE : CRIMES ECOLOGIQUES ET DEPOSSESSION DES RESSOURCES PAR ISRAEL
    JPEG - 538.5 ko

    Poursuivant plus que jamais sa politique coloniale d’occupation en Cisjordanie et à Jérusalem, le blocus et les agressions meurtrières à Gaza, Israël développe également une stratégie de crimes écologiques et de violations environnementales dont la finalité est de rendre invivables les Territoires Occupés pour les Palestiniens. C’est déjà la réalité dans la Bande de Gaza. Cela contribue au projet d’expulsion des Palestiniens de leur terre.
    Pollutions chimiques et organiques, confiscation des terres, destruction des arbres, zones interdites d’accès, vol de 80% des ressources en eau, attaques des agriculteurs et des pêcheurs, et diminution drastique de la zone de pêche... réduisent aujourd’hui les Palestiniens à la survie alimentaire.

  • GAZA / PALESTINE 2014 : UNE GUERRE CONTRE UN PEUPLE
    JPEG - 150 ko

    "Comment décrire l’horreur dont j’ai été témoin cet été ? Les mots manquent et apparaissent bien insuffisants, les photos parlent peut-être mieux. Une population qui subit un blocus strict depuis des années, vivant sous occupation depuis des décennies et constituée en majorité d’enfants, s’est trouvée une nouvelle fois sous les bombardements aveugles d’une des armées les plus puissantes au monde. Des familles entières décimées. L’odeur de la mort partout qui ne vous lâche plus. Aucun endroit ne semblait à l’abri. Après les attaques contre les hôpitaux et les écoles des Nations Unies, on aurait pu s’attendre à des réactions internationales fortes. Mais le silence complice de la communauté internationale a été étourdissant.
    Ces photos veulent témoigner de cette catastrophe, non ponctuelle, mais calculée, décidée par des hommes, et qui continue avec ses pics sporadiques de violence. L’agression de cet été n’est qu’une des facettes d’un système d’oppression qui dure depuis des décennies et qui vise notamment à écraser toute tentative de résistance du peuple palestinien. L’après est aussi terrifiant, comme en témoignent certaines photos. Gaza est décimée, les ruines ont recouvert le paysage et les espoirs d’un peuple qui atteint un point de rupture. Les démolitions physiques font écho à celles plus invisibles des cicatrices internes. L’après ne semble qu’être une parenthèse, en attendant le prochain épisode qui pourrait être plus sanglant encore tant que l’impunité règne. Il est urgent d’agir pour éviter le pire, et arrêter une injustice flagrante dont nous portons aussi une part de responsabilité. Ces enfants, les morts qui me hantent comme les survivants, nous le réclament. Ne détournons pas le regard."
    Anne PAQ / Photographe / Activestills / Gaza 2014

  • GAZA, ETRANGLÉE, MEURTRIE, MAIS RÉSISTANTE ET VIVANTE
    JPEG - 139.3 ko

    À l’origine du jumelage d’Evry avec le camp de réfugiés de Khan Younis, notre association a noué depuis 15 ans de nombreux liens avec la société civile dans la Bande de Gaza. Et c’est donc tout naturellement que nous avons profité de l’opportunité du passage par l’Egypte pour mener, en mai 2013, une mission de 18 militant-e-s, dans le but de retrouver nos partenaires du camp de réfugiés de Khan Younis et d’approfondir nos relations avec les acteurs de la société civile.
    À travers nos rencontres et loin des a priori, c’est une part de la réalité de la Bande de Gaza, étranglée, meurtrie, mais résistante et vivante, que nous avons découverte ou retrouvée, et que nous voulons vous faire partager par cette exposition.

  • PALESTINE, L’EAU CONFISQUÉE
    JPEG - 141.4 ko

    Réalisée en novembre 2012 en partenariat entre Evry Palestine et AFPS Albertville, avec des photos de Anne Paq (photographe du collectif ActiveStills), Gérard Paucher (AFPS Albertville) et Evry Palestine, cette exposition montre comment l’eau devient une arme de la politique d’annexion par Israël.
    Replacée dans le contexte général des ressources en eau de la région, elle montre la réalité dans l’ouest de la Cisjordanie (où le Mur et la colonisation sont inséparables du vol de la ressource en eau), dans la vallée du Jourdain (où la gestion de l’eau a pour but faire fuir la population palestinienne), et à Gaza, qui court vers une catastrophe écologique majeure et irréversible.
    Aucune paix ne sera envisageable dans la région sans un partage équitable de l’eau.

  • FEMMES PALESTINIENNES EN RÉSISTANCE
    JPEG - 151 ko

    Réalisée en novembre 2011 avec Anne Paq, photographe du collectif Active Stills, remise à jour en février 2013 par Evry Palestine avec Anne Paq à l’occasion de la tournée des femmes de Nabi Saleh.
    Cette exposition présente des portraits pris sur le vif de femmes palestiniennes qui sont impliquées, avec force et détermination, dans la résistance populaire, aux côtés des hommes palestiniens, des anticolonialistes israéliens et des militants internationaux. Elles y sont très présentes, souvent en première ligne et mènent à maintes reprise les chants et slogans. [...]
    Alors que le prix à payer pour leur implication dans la résistance populaire et les risques sont si élevés [...], les motivations et vues politiques de ces femmes peuvent varier mais une chose est certaine : elles représentent des modèles de fermeté et de résistance face à l’oppression, cassent tous les stéréotypes erronés répandus sur la femme arabe, sont une force d’inspiration pour toutes les personnes qui les rencontrent et une vraie lueur d’espoir. (extraits de l’introduction par Anne Paq)

Contactez-nous pour connaître les conditions de prêt : CONTACT

à lire :

Créé en décembre 1988, EVRY PALESTINE constitue l’un des comités locaux de l’Association France Palestine Solidarité. Conformément à la charte de l’AFPS, l’’association soutient le peuple Palestinien dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux et agit pour une paix réelle et durable, fondée sur l’application du droit international. lire la suite
2017 EVRY PALESTINE - Charte légale | Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | propulsé par SPIP