Accueil > Nos derniers événements > 20 avril 2018 - Place de l’Agora, veillée de soutien à Gaza et aux prisonniers (...)

20 avril 2018 - Place de l’Agora, veillée de soutien à Gaza et aux prisonniers politiques palestiniens

lundi 9 juillet 2018

Face aux horreurs commises par l’armée israélienne à Gaza depuis le 30 mars 2018, lors de la Grand Marche du Retour, et en soutien aux prisonniers politiques palestiniens, dont Salah Hamouri et Ahed Tamimi, Evry Palestine a organisé une veillée, place de l’Agora.


La veillée a commencé par une distribution de tracts devant la Mairie d’Evry, puis a continué Place de l’Agora. De nombreux passants, interpellés par notre stand, se sont arrêtés, ont posé beaucoup de questions sur la situation de Gaza et des prisonniers politiques et ont signés notre pétition à l’attention du Président Emmanuel Macron et les cartes postales de soutien à Salah Hamouri, demandant sa libération immédiate, envoyée directement à l’Élysée.






Se sont joints à nous le Président de l’AFPS, le Président de L’Olivier AFPS Corbeil-Essonnes, des élus de la Mairie d’Évry, des représentants du Collectif Nord Essonne et des représentants politiques, syndicaux et associatifs, membres du Collectif Palestine en Essonne. À la suite de l’intervention de Pierre Langlois, Président d’Evry Palestine, ils ont tous ont manifesté, lors de leurs interventions, colère et indignation face aux massacres perpétrés à Gaza par les autorités israéliennes, en tout impunité, contre les milliers de manifestants pacifiques de tous âges, tués par les snipers ou victimes de blessures d’une extrême gravité.









Léo, l’artiste d’Evry Palestine, a illustré ce rassemblement avec ses reproductions des dessins de l’artiste palestinien Naji, et ses grandes toiles dédiées aux pêcheurs de Gaza ou encore aux enfants de Palestine et leur droit à l’éducation, non à la prison.




TRACT D’APPEL
GAZA : Halte aux massacres et aux crimes de guerre !
Protection du peuple palestinien et respect du Droit International ! Sanctions contre Israël !

Les vendredi 30 mars et 6 Avril 2018, l’armée israélienne a tiré à balles réelles sur les Palestiniens de Gaza qui s’étaient rassemblés en masse pour "la Marche du retour", exigeant la levée du blocus de Gaza et le droit au retour des réfugiés palestiniens. À ce jour 31 morts Palestiniens, victimes des tirs des snipers de l’armée israélienne, officiellement postés pour tuer, et plus de 2 000 blessés parmi la foule de manifestants non armés. Il faut arrêter ces exécutions, ordonnées par le gouvernement israélien, et qui risquent de se reproduire dans les jours et semaines à venir.
Levée immédiate du blocus de Gaza !
Le blocus de Gaza, total depuis bientôt 11 ans, enferme et pousse au désespoir une population de 2 millions de personnes, dont 1,3 million de réfugiés, qui ne demandent qu’à vivre, travailler, produire, faire vivre leur société. Il détruit l’économie et la société palestinienne de Gaza. Il est illégal selon
le droit international et condamné par de nombreux états, dont la France.
Pour le droit au retour des réfugiés palestiniens !
Le droit au retour des 800 000 réfugiés palestiniens, chassés de leurs foyers en 1948, est inscrit dans la résolution 194 de l’ONU. Israël l’a acceptée comme condition de son admission à l’ONU le 11 mai 1949, mais a toujours refusé de la mettre en œuvre.
Les "marches du Retour" vont se produire pendant 6 semaines, jusqu’au 15 mai prochain, date qui marquera les 70 ans de la Nakba, l’expulsion des Palestiniens chassés de leur propre pays. Tout en dénonçant la colonisation, l’occupation, l’annexion de Jérusalem et les provocations de D. Trump, elles porteront la revendication des réfugiés palestiniens pour la mise en œuvre de leur droit au retour.
Des sanctions contre Israël !
Face au pouvoir israélien qui ne se donne plus aucune limite, face aux provocations des États-Unis, la France et l’Europe doivent cesser toute complicité. Elles doivent immédiatement et clairement interdire à Israël, sous peine de sanctions immédiates, le recours aux armes de guerre contre
la population palestinienne qui manifeste pacifiquement pour ses droits.

partager :

Créé en décembre 1988, EVRY PALESTINE constitue l’un des comités locaux de l’Association France Palestine Solidarité. Conformément à la charte de l’AFPS, l’’association soutient le peuple Palestinien dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux et agit pour une paix réelle et durable, fondée sur l’application du droit international. lire la suite
2008 - 2018 EVRY PALESTINE - Charte légale | DONNÉES PERSONNELLES | Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | propulsé par SPIP