Accueil > LUDOTHÈQUE > Rapport d’activité de la Ludothèque pour les mois de janvier à mars (...)

Rapport d’activité de la Ludothèque pour les mois de janvier à mars 2016

LES ENFANTS
-  Les groupes
- Au cours de la première semaine de janvier, les enfants n’ont pas fréquenté la Ludothèque à cause des examens de fin de semestre. La fréquentation a repris dès le début des vacances scolaires avec un nombre très fluctuant d’enfants variant de 72 à 176, pour la période allant du 9 au 23 janvier. Pendant la dernière semaine de janvier, la fréquentation a fortement diminué à cause du mauvais temps (entre 36 et 41 enfants présents).
- Début février, de nouveaux groupes ont été formés à partir d’un total de 152 enfants.
- Au mois de mars, le travail a continué avec 165 enfants au total, garçons et filles, répartis en 8 groupes - soit une augmentation de 13 enfants.

-  Les activités
Après le cercle habituel de début de séance, les enfants pratiquent les diverses activités à raison de rotations toutes les 45 minutes. Les activités portent sur des jeux d’intérieur, d’extérieur, soutien psychologique, bibliothèque. Enfin de séance les enfants reforment le cercle rituel.
En janvier, des activités spécifiques ont été mises en place : activités sportives (tournois de foot), jeux d’échecs, dominos, hajlah qui requéraient une présence assidue des enfants. Des activités plastiques ont aussi été proposées, telles que la réalisation de fleurs en papier, d’objets en papier et en bois, de poupées à partir de plastique et de coton, le travail de l’argile et de la mosaïque....
Un goûter est distribué aux enfants, matin et après-midi.

-  Les journées à thèmes
Elles ont eu lieu tous les mercredis et ont porté sur des activités sportives, culinaires, jeux populaires et à orientation psychologique, activités artistiques et culturelles...
Au cours de ces journées, les enfants ont réalisé des productions manuelles à emporter à la maison (marionnettes, masques, fleurs en papier...). Ils se sont mesurés dans des compétitions sportives ou ludiques (puzzles, courses de relais, courses en sac, saut à la corde, course à pieds...)

-  Quelques exemples de l’impact des activités sur le comportement des enfants
Les diverses activités mises à la disposition des enfants les ont aidés à développer leur potentiel et à améliorer leur créativité :
-  Une fille du niveau collège a un talent pour les activités artistiques. Elle a pu développer sa créativité et ses aptitudes techniques en dessin.
-  Deux enfants d’une même famille aiment le jeu d’échecs. Ils jouent en permanence, améliorant leurs performances pour devenir professionnels.
-  Un petit garçon aime les puzzles. Il essaie d’améliorer ses performances pour arriver à un temps record.
-  Une petite fille aime le sport et elle veut devenir professionnelle en saut à la corde et course à pied.

LES FAMILLES

Des sessions ont eu lieu une fois par semaine, parents seuls et parents avec leurs enfants. Ces séances sont animées par la psychologue et l’animatrice et ont pour but de renforcer le rôle des parents et de les aider à résoudre les problèmes de comportement, de communication et de stress psychologique au sein de la famille.

Deux exemples de ces sessions :
Session intitulée « La communication et le langage » : La psychologue a parlé de la communication orale et de ses principes. Elle a conseillé vivement aux mères de parler à leurs enfants et de les écouter parce que cela crée un impact positif sur eux, sur leur psychisme. Puis l’animatrice a expliqué aux mères et aux enfants l’activité proposée : imaginer et écrire une histoire, avec l’aide de sa mère. La séance a créé une ambiance joyeuse entre mères et enfants.

Session intitulée « Une histoire pour mon enfant » : La psychologue a expliqué aux parents le but de l’histoire qu’on lit aux enfants, le fait que cela les aide dans leur imaginaire et leurs perceptions. Puis elle a parlé aux mères des principes de la lecture d’une histoire et des moyens à mettre en œuvre pour que les enfants s’y intéressent. A la fin de la séance, elle a mis l’accent sur l’importance de l’histoire dans la vie des enfants, dans leur créativité.

partager :

Créé en décembre 1988, EVRY PALESTINE constitue l’un des comités locaux de l’Association France Palestine Solidarité. Conformément à la charte de l’AFPS, l’’association soutient le peuple Palestinien dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux et agit pour une paix réelle et durable, fondée sur l’application du droit international. lire la suite
2018 EVRY PALESTINE - Charte légale | Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | propulsé par SPIP